baie de La Baule

Mesquer-Quimiac

La commune de Mesquer-Quimiac comporte deux pôles. D'une part, le bourg de Mesquer au centre ancien, et d'autre part, la station balnéaire de Quimiac qui en est séparée par une saline.

Les sports nautiques peuvent bien évidemment se pratiquer dans cette station balnéaire, une école de voile et de kayak y étant installée à la pointe du Toul Ru.

Outre le tourisme, la production de sel dans les marais du Mès ainsi que l'ostréiculture dans la baie de Kercabellec font partie des ressources économiques de Mesquer.

Population

La commune de Mesquer-Quimiac a mille sept cents habitants, les Mesquerais. Le breton y était parlé jusque dans les années 1850. Ce fut une des dernières communes du département à en avoir conservé l'usage.

Mesquer

L'église de Mesquer fut édifiée à la fin du XIXème siècle. On remarque à l'intérieur ses colonnes de granit et ses tapisseries.

Six moulins à vent sont dispersés sur la commune de Mesquer. Ils ne peuvent pas se visiter car ils font partie de propriétés privées mais sont visibles depuis les rues avoisinantes.

Port de Kercabellec

L'activité historique du port était liée au négoce du sel, le port servant de base d'expédition pour la production des marais voisins.

Un marché se tient chaque mercredi au port de Kercabellec pendant la saison d'été.

Pointe de Merquel

Depuis la pointe de Merquel, on peut profiter d'une vue dégagée sur la baie de Mesquer.

La chapelle Notre-Dame de Merquel originelle fut construite au XIème siècle. Détruite pendant la seconde guerre mondiale, elle fut reconstituée en 1949. On peut y voir la statue de Notre-Dame de Merquel sculptée au XVIIIème siècle.

Quimiac

Le village de Quimiac s'est développé au début du siècle dernier, avec l'essor du tourisme balnéaire. De nous jours, c'est la station la plus septentrionale de la Côte d'Amour. Les estivants y séjournant peuvent profiter des plages familiales.

Plusieurs maisons du début du XXème siècle peuvent être vues en parcourant le bois de Quimiac.

Marais salants

Les marais salants du bassin du Mès font partie de la zone de récolte du sel de Guérande, leur production bénéficie donc de cette appellation protégée. Les marais du Mès se déploient sur Mesquer et les communes voisines, Saint-Molf à l'est et Assérac au nord.

Certains paludiers proposent des visites guidées des salines, présentant leurs méthodes de travail ancestrales et faisant découvrir l'écosystème des marais.

Hébergement en hôtel ou camping

Les visiteurs de Mesquer peuvent être hébergés dans un hôtel et six terrains de camping.

Valid XHTML 1.1

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2010-2017Mentions légales Contact